Autres
AideEnLigne
CahierDeBrouillon
Présentation
Administration

MesLectures
[Journal d'Ophelia]
[Blog Larnac]
[Traitement texte en ligne]
[Kim Khal]

Informations
[Rue 89]
[Tele libre]

DNS etc
[Robtex]
Logins
Votre ID: 111
Nom:
Login utilisateur
Mot de passe éditeur

CommentairesLivres2012

"Karoo" de Steve Tesich

Seul et unique roman de cet auteur qui est mort en 1996, peu après avoir achevé cet écrit.

Le livre de Steve Tesich est d'autant plus surprenant que le début s'annonce incisif, cynique même, et que la fin déroute carrément.

Le récit, bien que d'un qualité littéraire moyenne, s'articule sur l'histoire de ce personnage arrangeur de scénario qui n'hésite pas, pour des besoins parfois obscurs, à caviarder, voire à massacrer les oeuvres des autres. Son mépris pour son client cache mal, en fait, l'admiration qu'il a pour lui. Vers la fin du livre, le tragique emporte tout et conduit Karoo, le personnage principal vers une quasi-folie.

Ca manque un peu de poésie. Le souffle du début a tendance à s'épuiser. Il manque un je ne sais quoi de passion pour rendre le livre plus attachant ; Oui, surprenant, est bien le mot.